News

Roll-out de notre nouveau système antispam et antivirus

Depuis quelques jours, nous sommes en train de migrer nos clients MailSafe et Work2Go vers un tout nouveau système antispam et antivirus basé sur les produits de HALON. Ce nouveau système se distingue notamment par un taux de détection de SPAM encore amélioré, une réduction notable du temps de livraison de certains E-mails (notamment en provenance de Google Mail par exemple), et d’une protection périmètre vis à vis d’attaques de type bot net .

La fin de cette migration est prévue pour le 18 mai 2012, et ne nécessite aucun changement de configuration de la part de nos clients.

Notre infrastructure antispam et antivirus fonctionne aussi si vous n’hébergez pas vos comptes E-mail chez nous ; contactez-nous pour apprendre comment profiter de nos infrastructures combinées aux vôtres, que ce soit in-house ou externes !

Pourquoi WordPress a détrôné Drupal et Joomla

Le site web Smashing Magazine a récemment publié un article intéressant sur la domination de WordPress dans le marché des CMS tels que Drupal et Joomla. Ce que nous avons surtout retenu :

  • 55% des sites dans le top million de sites utilisant un CMS, sont construits sur base de WordPress
  • Le spécialité de WordPress est de répondre à une demande de la majorité des clients : disposer d’un système de gestion de site web efficace et simple. WordPress a été conçu pour le client final, et non pour faire plaisir aux développeurs.
  • Aucun système CMS, et cela inclut WordPress, n’est universel dans le sens qu’il peut répondre tout le temps à tous les besoins. Il est donc important pour une agence web comme VAlain de connaître des alternatives et de pouvoir les proposer à ceux des clients qui ne peuvent pas se satisfaire de WordPress. Il y a cependant de grandes chances que votre projet fasse partie des 90% qui sont parfaitement réalisables en WordPress.

Ceci est un deuxième article qui conforte VAlain dans son choix de créer, avec xSentio, une gamme de solutions construites avec WordPress pour les clients qui ont besoin d’une solution efficace possédant un excellent rapport qualité/prix.

Nos compétences en développement WordPress nous permettent aussi de personnaliser le fonctionnement de votre site web si votre métier l’exige, par exemple à travers la conception de plugins sur mesure.

Nos compétences PHP sont notamment reconnues par l’industrie à travers le partenariat de notre département VA Consulting avec ZEND, ce qui nous permet de nous différencier des simples « assembleurs de sites » ne disposant pas du même niveau technique.

WordPress est utilisé par 22% des nouveaux sites

WordPress est utilisé par 22% des nouveaux sites

Un récent article sur TechCrunch explique que 22 pourcents des nouveaux sites web aux Etats-Unis sont réalisés sur base de WordPress.

Ce n’est pas vraiment une surprise si on regarde l’évolution de cette plate-forme, initialement conçue pour gérer un Blog, mais rapidement devenue une véritable alternative a des systèmes établis comme Joomla, Drupal, et ezPublish. On peut certainement discuter sur la notion de “meilleur CMS”, sujet qui donne parfois lieu à des véritables fan wars sur des forums Internet, et je ne souhaite pas rentrer dans ce jeu parce que je pense que toute solution est toujours à un moment la meilleure, en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire – la solution miracle, qui puisse répondre optimalement à toute sorte de besoins, n’existe pas.

Là où WordPress semble gagner les faveurs de manière concrète, c’est dans la simplicité d’utilisation pour les utilisateurs. Comme l’écrit Grégoire dans son article , WordPress a été conçu pour faire plaisir aux utilisateurs, et non aux développeurs et créateurs de sites. De nouveau, tous les outils ne répondent pas à tous les besoins, et il ne faut donc pas en faire une fixation.

Cela me mène à une réflexion qui va un peu au-delà de la question du choix du CMS : celle qui oppose l’utilisation d’un CMS existant, ou la création d’un CMS “fait maison”. Sur ce point, j’ai un avis assez précis.

Il y a 10 ans, les CMS existants ne bénéficiaient pas vraiment de la stabilité, sécurité, et maintenabilité requise dans un environnement professionnel; cette catégorie d’outils en était à ses débuts. Le choix de développer un CMS en interne, en partant de zéro, pouvait donc être justifié par un besoin de créer quelque chose d’adapté et d’en avoir la maîtrise complète, à défaut de pouvoir se servir parmi deux ou trois CMS matures et clairement établis.

Aujourd’hui, 10 ans plus tard, les systèmes de gestion de contenu prêts à l’emploi, sont nombreux à répondre aux besoins cités ci-dessus, et (re)-développer toutes ces fonctionnalités en interne ne serait qu’une perte de temps et un mauvais investissement d’efforts. Développer des composants standards comme les accès à la base de données, la gestion des utilisateurs, la gestion de cache, d’optimisation SEO, etc. ne fait qu’augmenter artificiellement le coût final pour le client, sans apporter de véritable valeur ajoutée, sauf si on accepte l’argument “C’est mieux parce que c’est nous qui l’avons fait!” …

C’est, somme toute, la même discussion que celle sur l’utilisation d’un Framework pour les développements applicatifs, par exemple : pour pouvoir se concentrer sur la logique métier et créer de la valeur, plutôt que de recréer de l’existant et perdre du temps à le maintenir et le faire évoluer.

Certes, comme avec toute solution open source, il y a des risques de sécurité qu’il faut identifier et gérer, mais ces risques existent bel et bien aussi dans toute solution développée en interne, sauf que là, personne n’en parle. Personnellement, je préfère qu’on me notifie d’un problème dans le code et que derrière, il y a des milliers de développeurs de la communauté open source qui peuvent corriger le tir, plutôt que de me reposer sur une fausse impression de sécurité parce que c’est du propriétaire.

Finalement, la bonne approche en termes de sécurité reste la même dans les deux cas, et doit être gérée par une politique de mises à jour et de veille adéquate plutôt que par une politique de l’autruche.

Il reste encore du chemin à faire à WordPress, notamment dans le domaine de l’industrialisation des processus, par exemple. La gestion des mises à jour sur des installations multiples reste difficile, même s’il y a des solutions qui se profilent . La grande communauté de développement WordPress, ainsi que sa montée en puissance récente, l’aideront à aller dans la bonne direction.

Disclaimer : xSentio, la solution de site web de VAlain, utilise WordPress comme base technologique.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK En savoir plus